En voyage ou au quotidien et quel que soit votre look, le sac à dos est un incontournable. C’est l’accessoire indispensable pour parfaire votre tenue ! Vous êtes déjà engagé(e) en termes de vêtement eco responsable ou souhaitez vous renseigner à ce sujet pour votre prochain achat ? Vous êtes au bon endroit. Ci-dessous, quelques infos sur le sac a dos eco responsable, ses matériaux, sa fabrication et son prix. On est partis !

sac a dos eco responsable

Les engagements liés au sac à dos éco-responsable

Le sac à dos est considéré éco-responsable lorsque sa fabrication est respectueuse de l’environnement et des hommes. Mais très concrètement, comment mesurer le caractère impactant ou non d’un sac à dos ? Ce n’est pas si évident. Plusieurs critères doivent néanmoins attirer votre attention, des engagements qui sont bien souvent mis en valeur par l’entreprise qui les suit. Ci-dessous, une liste non exhaustive des engagements éco-responsables pris par les marques en matière de sac à dos :

  • La fabrication locale et les circuits courts. La fabrication locale permet de réduire les émissions de gaz nocifs pour l’environnement et rejetés lors du transport du sac à dos. L’engagement d’un circuit court, ça veut dire que le nombre d’intermédiaires entre le fabricant et le client (vous) est réduit au maximum. Ces engagements permettent de valoriser le savoir-faire des concepteurs et fabricants du sac à dos, l’un des objectifs du mouvement éco-responsable.
  • L’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement ou bien recyclés. Coton, lin, toile de jute… Saviez-vous que la production d’1kg de toile de jute ne requiert que 160 L d’eau contre environ 20 000 L pour du coton ? Si vous hésitiez encore, il doit désormais être très clair dans votre esprit que le choix d’un matériau plutôt qu’un autre à l’échelle d’un article seulement a déjà un impact considérable sur l’environnement… Notez que les matériaux utilisés pour les accessoires du sac à dos et son emballage doivent aussi peser dans la balance. Une marque 100% responsable privilégiera un empaquetage dans du carton voire du tissu.
  • Le caractère BIO  des matériaux.
  • La rémunération équitable des travailleurs / fabricants. Une rémunération équitable, ça implique aussi que le prix de votre sac à dos sera sensiblement plus élevé que celui des grandes surfaces. Ici, tous les acteurs de la filière sont rémunérés à la juste valeur de leur travail, et c’est bien normal.
  • L’engagement écologique de la marque. Tout dépend ici de l’orientation de l’entreprise. Choisit-elle d’utiliser des énergies renouvelables pour la création de ses sacs ? Comment recycle-t-elle l’eau qui sert à leur conception ? L’engagement écologique peut aussi se traduire par la collaboration de la marque avec des associations de défense de l’environnement. On vous laisse seul juge…

Enfin, il y a fort à parier que les marques responsables d’aujourd’hui le seront également demain. Toutefois, il est toujours avisé de vous renseigner sur la vision future de l’entreprise lorsque vous devenez l’un de ses clients. Et oui : à mesure que celle-ci se développe, peut-être sera-t-elle tentée de revoir sa position sur quelques-uns des critères énoncés. Ce serait dommage !

Offrir ou s’offrir un sac à dos éco-responsable : comment choisir ?

Il n’est pas aisé de choisir l’item idéal pour venir compléter notre dressing. Cette tâche se complique d’autant plus lorsqu’on recherche un produit 100% éco-responsable ! Ci-dessous, nous avons dressé la liste de quelques conseils et décrypté deux modèles qui ont le vent en poupe : le sac à dos en coton et le sac en toile de jute. Suivez le guide !

Le choix de mon sac à dos… sur quels critères ?

Pour sélectionner votre sac à dos éco-responsable, la première étape c’est d’identifier si la marque qui le propose est réellement engagée. Une fois ce point validé, intéressez-vous aux caractéristiques du sac et posez-vous les bonnes questions :

  • Sa taille est-elle suffisante pour le transport de mes effets personnels ? Repérez la capacité volumique du sac à dos, exprimée en L.
  • La matière est-elle élastique ?
  • Le sac à dos est-il lourd ? Le poids à vide est effectivement un critère non négligeable, que vous réalisiez des déplacements en ville ou des treks à la montagne.
  • L’étanchéité du sac est-elle suffisante ? Si ce critère n’est pas mentionné, vous pouvez très facilement vous en rendre compte en vous renseignant sur les caractéristiques du matériau qui le compose.
  • Le revêtement du sac à dos est-il épais ? Cela peut être utile si vous transportez fréquemment des affaires fragiles d’un endroit à l’autre.

Bien entendu, analysez également le prix, les délais de livraison, le processus de fabrication et le style du sac à dos. Acheter responsable, c’est bien : sans faire l’impasse sur vos critères dans le processus, c’est mieux.

Zoom sur : deux modèles de sac à dos écologiques

La composition du sac à dos éco-responsable peut varier du tout au tout. La plupart du temps, il s’agira d’un mix de matériaux : coton, cuir et toile de jute, par exemple. Le sac à dos à prédominance coton ou encore toile de jute sont en ce moment les plus plébiscités, c’est pourquoi nous avons décidé de vous en parler.

Le sac à dos en coton

Le sac à dos en coton a l’avantage de renvoyer une image soignée. Facilement personnalisable et lavable en machine (en cycle adéquat), le sac à dos coton est également robuste. Il s’agit donc un choix raisonné pour tout baroudeur qui se respecte ! Notez que plus l’épaisseur du coton est élevée, meilleure sera bien sûr la robustesse du sac. L’épaisseur est notée en gr / m².

Quelques inconvénients à signaler pour le sac à dos en coton ? Cette matière se salit facilement. Aussi, l’étanchéité n’est pas le point fort du coton. Heureusement, le sac en coton est souvent muni de lanières faites d’un autre matériau pour éviter tout accident en cas de pluie. Vous pouvez également opter pour une housse de protection.

Le sac à dos en toile de jute

Le jute n’est pas cultivé en France, mais principalement en Inde et au Bangladesh par de petits producteurs. La filière actuelle est en déclin. Certaines marques choisissent donc d’encourager ces producteurs en important la jute de façon la plus responsable possible. La toile de jute en elle-même n’est pas réellement étanche mais peut être cirée par les fabricants pour être rendue résistante à l’eau. Aussi en termes esthétique, la jute se démarque des autres matériaux par son aspect authentique. L’idéal pour une immersion en pleine nature !

Le sac à dos vegan : c’est quoi ?

Le sac à dos vegan est constitué uniquement de produits qui ne sont pas d’origine animale (ou bien testés sur les animaux). Parmi les matières concernées : le cuir ou encore la soie. Le sac à dos vegan peut ainsi être en nylon recyclé par exemple, en jute, etc… Soulignons que celui-ci est généralement éco-responsable mais qu’il peut également ne pas l’être ! Les critères de respect de l’environnement et des populations doivent également peser dans la balance. Dans quelles conditions a-t-il été réalisé ? Ainsi, ne vous contentez pas de repérer la mention « vegan », si vous cherchez un sac à dos éthique : il faudra creuser plus loin.

A présent, vous en savez plus sur les sacs à dos éco-responsables et les points de vigilance à garder à l’esprit avant d’en acheter un.

A lire également : 

Retour en haut