La consommation éco-responsable à portée de main

Guide de la consommation durable et éco-responsable

Les experts de la communauté scientifique ne sont désormais plus les seuls à pointer du doigt l’évidence, année après année et mois après mois. Celle du réchauffement climatique, de la fonte des glaces, de l’appauvrissement des sols ou encore de l’assèchement progressif des réserves d’eau douce. Comment se portera la planète d’ici aux 50 prochaines années ? Cette situation peut encore être contournée dans une certaine mesure en agissant à plusieurs niveaux simultanément : agriculture, élevage, industrie. Mais l’impulsion doit également venir du consommateur, déterminant dans la spirale infernale de la surconsommation. Comment éduquer les populations à une consommation eco responsable dès aujourd’hui ? C’est tout l’intérêt de ce guide pratique.

guide consommation responsable

Consommer autrement, qu’est-ce que cela implique ?

Consommer autrement reste à l’heure actuelle un concept assez vague pour une partie de la population. Comment alors, changer ses habitudes de consommation ? D’abord, il faut bien saisir que la consommation responsable s’entend à tous les niveaux, qu’il s’agisse de l’alimentation, des achats quotidiens, des voyages, des transports, de l’énergie au sein du logement ou encore de l’eau potable et d’hygiène corporelle. Agir à tous ces niveaux ne se fait pas en un instant. Différentes nouvelles habitudes de consommation devront être implémentées au fur et à mesure et si possible partagées à l’échelle de la famille, des proches et des connaissances. Encore faut-il savoir par où commencer. Ci-dessous, nous explorons plusieurs pistes au niveau alimentaire (nourriture et eau) et au niveau du tourisme.

Consommer autrement grâce au commerce équitable

Le commerce équitable a pour objectif d’assurer le progrès économique et social des travailleurs en situation de désavantage, partout dans le monde. Il s’agit de contrebalancer le système de consommation actuel en rendant le pouvoir aux petits producteurs, en les rémunérant de façon juste. L’avantage qui en découle est une meilleure gestion des ressources au sein de leurs exploitations. La culture du BIO est favorisée, les producteurs formés et disposant désormais de moyens suffisants pour contribuer au développement de leur environnement direct. Les produits issus du commerce équitable sont certes un peu plus onéreux que les produits traditionnels. Toutefois, ils proviennent de cultures gérées durablement, dans lesquelles les inégalités sont limitées et les droits de l’Homme sont respectés. Ceux-ci se trouvent désormais en grand nombre en commerce spécialisé mais également en grande surface et disposent d’un label Fair Trade bien visible. Pourquoi ne pas commencer par là pour consommer autrement ?

Consommer mieux en apprenant comment économiser l’eau

Consommer autrement, c’est aussi apprendre comment économiser l’eau. Malgré le fait que notre planète soit recouverte d’océans, l’eau potable à notre portée n’est que d’1% à peine ! Et les ressources s’amenuisent.

Economiser l’eau au quotidien, ça veut dire limiter son usage d’appareils énergivores (ou utiliser le mode éco), préférer les douches aux bains, ne plus laisser couler l’eau inutilement, chasser les fuites, réutiliser l’eau de pluie pour les tâches ménagères et installer par exemple un certain nombre d’équipements économiseurs d’eau (douchettes, chasse-d’eau…). Plus largement, l’usage de l’eau peut être optimisé dans l’agriculture en employant des techniques d’irrigation plus responsables. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter nos articles à ce sujet. Tout cela vous permettra de mieux discerner le lien entre consommation et économies d’énergie.

Consommer autrement : qu’en est-il des voyages ?

Nombreuses sont les compagnies low-cost (notamment aériennes) ayant envahi le marché, proposant des prix très abordables pour des vols de dernière minute un peu partout dans le monde. Vous rendre dans un autre pays peut parfois coûter moins cher que d’acquérir un tee-shirt ! Si cela en réjouis plus d’un, il faut bien comprendre que le tourisme de masse a des conséquences absolument désastreuses sur l’environnement, notamment lorsqu’il s’agit de l’avion. Sur place, le comportement d’une majorité de touristes nuit également à la biodiversité d’une manière constante, si bien que de nombreux sites naturels sont désormais fermés au public ou à accès restreint. Devons-nous arrêter de prendre l’avion, emprunter plutôt le train et les autres transports en commun ? Le fait est qu’il est quasiment impossible de raisonner de la sorte, étant donné qu’aucun transport individuel ou en commun ne dispose d’un impact neutre en carbone.

Pour consommer autrement en matière de voyage, il est donc conseillé de réduire au possible l’avion et le cas échéant, de compenser l’impact de son voyage en participant à des projets à impact environnemental positif (par un don notamment). Sur place pour vos voyages, pensez également aux hébergements éco-responsables actuellement en nombre croissants. Des agences de voyage éco-responsables peuvent organiser pour vous des séjours authentiques et de qualité dans le respect de l’environnement et des populations. C’est d’ailleurs le coeur du développement durable.

Consommation durable et responsable : un enjeu du développement durable

Le développement durable est désormais bien assimilé par la population mondiale. Du fait de la réalité actuelle, l’on a dépassé le simple concept évasif. Le développement durable doit désormais être la norme et non plus l’exception, si nous souhaitons préserver notre planète pour les générations futures. De nombreux leviers permettent de remplir les objectifs d’un développement durable. La consommation durable et responsable est l’un d’eux, tout comme l’engagement sociétal et éthique ainsi que la solidarité géographique. Il s’agit de donner à tous le pouvoir d’agir, de vivre mieux et de s’assurer que les ressources utilisées perdurent pour assurer la pérennité de chacun.

Consommer autrement, c’est donc l’affaire de tous, de chaque instant, et de tous les fronts. Impossible aujourd’hui, de décréter que l’on a pas un rôle à jouer. Dans les différentes sections de notre guide, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour commencer à agir à votre échelle. Parlez-en autour de vous !