icone pile

Les appareils électroménagers qui consomment le plus dans une maison

Table des matières
icone actualites

Qu'est-ce qui consomme le plus dans une maison?

Face à l’augmentation du coût de l’énergie, les Français sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à leur consommation d’énergie. Pour réduire sa facture d’électricité, il peut être pertinent de savoir ce qui consomme le plus dans la maison. Le sèche-linge est l’appareil qui consomme le plus dans une maison, responsable de 15 % de votre consommation annuelle d’électricité. Les autres appareils énergivores sont les congélateurs, les réfrigérateurs, les fours etc. Des gestes du quotidien et une bonne lecture des étiquettes énergie peuvent faire toute la différence. On note aussi que les anciens appareils ont tendance à plus consommer que les nouveaux.

icone veille

Le sèche-linge : l’appareil qui consomme le plus dans une maison

Pour pouvoir sécher le linge, le sèche-linge consomme beaucoup d’électricité. On estime que les appareils consomment en moyenne 350 kWh par an. À lui seul, cet appareil peut être responsable de 15 % de votre consommation annuelle d’électricité.

Malgré cette consommation importante, de nombreux particuliers choisissent de continuer à l’utiliser. Il est en effet très pratique, quand le linge ne peut pas être mis à sécher dehors en hiver.

Pour gérer au mieux cet appareil qui consomme le plus dans la maison, n’hésitez pas à utiliser le séchage en extérieur à la belle saison. Vous pouvez aussi privilégier les modes économiques, qui peuvent faire économiser jusqu’à 20% d’électricité sur chaque cycle.

Conseil 1
Utiliser le séchage en extérieur le plus possible.
Conseil 2
Utiliser le mode économique pour économiser jusqu’à 20% d'électricité sur chaque cycle.

Vous souhaitez communiquer sur conso.eco ?

Entreprises engagées, associations ou collectivités, nous vous proposons de gagner en visibilité.
icone pile

La consommation électrique du congélateur indépendant

Le congélateur fait aussi partie des appareils qui consomment le plus dans la maison. Si vous disposez encore d’un vieux congélateur, il peut consommer jusqu’à 500 kWh par an. Au prix actuel de l’électricité, cela représente environ 85 € pour le seul fonctionnement de cet appareil.

Ici, quelques gestes simples au quotidien peuvent vous permettre de réduire la consommation d’énergie de votre appareil. Vous devrez notamment bien l’entretenir et le dégivrer régulièrement pour maximiser ses performances. Un remplissage au 3/4 est par ailleurs conseillé par la plupart des fabricants, pour un refroidissement optimal.

L’étiquette énergie est votre meilleure alliée, pour choisir un congélateur indépendant qui consomme peu. Avec les nouveaux modèles disponibles sur le marché, certains ne consomment que 100 kWh par an.

Le réfrigérateur parmi les appareils qui consomment le plus

Tout comme le congélateur, votre frigo fait partie des appareils qui consomment le plus dans une maison. Ici aussi, on note une consommation qui peut être comprise entre 100 et 500 kWh par an.

L’entretien de votre frigo, comprenant le dégivrage ou encore le nettoyage de la ventilation, est essentiel pour un fonctionnement optimal. Vous devez aussi choisir un appareil calibré selon vos besoins. Plus votre réfrigérateur est petit, moins il consomme !

L’étiquette énergie vous renseigne sur la consommation annuelle du frigo, quand il est allumé 24 heures sur 24 et 365 jours par an. Il s’agit donc d’une donnée essentielle, qui devrait guider votre prochaine acquisition pour cet appareil.

Le four : un appareil énergivore

Un four électrique classique consomme entre 100 et 300 kWh par an, en considérant une utilisation moyenne de 3 heures par semaine. Le choix de votre appareil est donc primordial, si vous avez tendance à utiliser souvent cet électroménager.

Sachez aussi que certains comportements peuvent vous permettre d’économiser de l’électricité en cuisine. Vous pouvez notamment pratiquer le batch cooking, qui consiste à cuisiner pour plusieurs jours en une seule fois. Vous optimisez ainsi l’utilisation de votre four et de la chaleur qu’il produit. Vous pouvez aussi choisir d’éviter les phases de pré cuisson.

Les fabricants rivalisent d’imagination pour proposer des fours à basse consommation. On peut désormais compter sur les fours à induction. Le four connecté peut aussi vous aider à optimiser votre utilisation.

Pratiquer le batch cooking, c'est-a-dire, cuisiner pour plusieurs jours en une seule fois, vous permet d'économiser la consommation sur votre four.

Vous trouvez ce contenu intéressant ? Partagez-le !
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
icone pile

La consommation des plaques électriques

Dans la même catégorie que le four, on retrouve aussi l’importante consommation des plaques électriques. Les plaques électriques classiques, généralement composées de fonte, sont celles qui consomment le plus. Pour un appareil économique, il reste conseillé de miser sur la plaque à induction, qui consomme jusqu’à 40 % d’énergie en moins que cette première alternative.

Il peut être difficile de choisir des plaques électriques qui consomment peu, notamment parce qu’elles ne sont pas associées à une étiquette énergie, comme les fours. Vous pouvez néanmoins consulter la puissance et les différentes options offertes par l’appareil. La possibilité de programmer les cuissons est par exemple un véritable atout, pour vous permettre de mieux gérer vos dépenses d’énergie.

Les petits appareils qui consomment le plus dans une maison

Si on a souvent tendance à soupçonner l’électroménager de consommer beaucoup, certains petits appareils sont de véritables gouffres énergétiques. C’est notamment le cas des box internet qui peuvent consommer jusqu’à 180 kWh par an. Les cafetières peuvent quant à elles être responsables d’une consommation de 165 kWh par an.

Pour réduire sa facture d’électricité, il n’est pas forcément nécessaire de bannir leur utilisation. Vous pouvez néanmoins tenter d’optimiser votre consommation, en groupant vos utilisations. Il est aussi possible d’utiliser des programmateurs, qui permettent de couper l’alimentation des appareils la nuit, quand vous ne les utilisez pas.

Retour en haut