La consommation éco-responsable à portée de main

7 clés d’une consommation durable et responsable

Depuis plusieurs années maintenant, la consommation éco-responsable a le vent en poupe : alimentation, bien-être transport, mode, voyage, etc. L’éthique a une place importante dans la plupart des domaines, pour ne pas dire tous. Mais, de quoi on parle exactement ? Que veut dire « être éco-responsable » ? Et quelles sont les manières pour mieux consommer ? Réponses dans notre guide de la consommation durable et responsable.

consommation durable et responsable

Consommation durable et responsable, c’est quoi ?

Le principe central de la consommation éco-responsable engage la responsabilité des Hommes à travers leurs choix quotidiens. Les valeurs qui tournent autour de la consommation éco-responsable impliquent la protection de l’environnement, le respect de la nature, des animaux et des Hommes. Ainsi, être éco-responsable c’est consommer des produits tout en protégeant et en préservant l’environnement et ses ressources.

Cette démarche éco-responsable s’applique, bien évidemment, dans la vie de tous les jours : maison, travail, etc. Elle se résume à promouvoir des gestes écologiques pour empêcher le gaspillage d’énergie, la pollution, les émissions de gaz et l’utilisation de produits toxiques. Ce qui est visé par cette démarche éthique, c’est de préserver les ressources qui nous restent. Chaque geste du quotidien doit être pensé en conséquence. Mais, quels sont ces gestes éco-responsables qu’il est possible d’implémenter pour une consommation durable et responsable ?

Consommation durable et responsable : 7 habitudes à implémenter dès aujourd’hui

Acheter des produits locaux et de saison

Les légumes, la viande, les fruits qui viennent de l’autre bout du monde présentent une empreinte carbone élevée. L’empreinte carbone évalue les conséquences des gaz à effet de serre, comme le méthane, l’ozone, les hydrocarbures, le dioxyde de carbone, etc. D’ailleurs, ces gaz sont causés par la production des aliments, leur conservation, leur emballage et leur mode de transport. Les gaz à effet de serre modifient l’équilibre de l’univers tout en contribuant au réchauffement de la terre. Par conséquent, il serait plus avantageux d’opter pour les produits provenant des fabricants locaux. Ces produits naturels sont de saison et ont subi un minimum de transformations avant d’arriver dans votre assiette.

L’alimentation est primordiale pour l’être humain. Il est donc nécessaire de se rendre compte que le bon choix de nourriture et de produits consommés joue un rôle probant dans une optique de consommation durable et responsable. La consommation responsable représente un réel tremplin vers un mode de vie plus juste et permet à tous de s’engager pour demain.

Limiter la consommation des conserves et des surgelés

En plus d’être moins bons pour la santé, les produits surgelés et en conserves sont mauvais pour l’environnement. En tant que produits industriels, leur production exige dix fois plus d’énergie que les aliments frais ! À la place du hachis parmentier surgelé, réalisez-le vous-même en achetant des pommes de terre et de la viande hâchée. En plus d’être moins chère, cette alternative est plus saine pour l’environnement.

Privilégier le 100% biodégradable

Les substances chimiques employées dans les produits ménagers, comme l’éther de glycol, les phtalates, le formaldéhyde sont dangereux pour l’environnement ainsi que pour la santé de vos proches. Ces produits chimiques contribuent également à la pollution de l’air intérieur que vous respirez. Pourquoi ne pas opter pour les produits ménagers écolos, à bases lavantes biodégradables, à la place de l’ammoniaque et du chlore ? Vous pouvez également les réaliser vous-même en suivant l’une des recettes disponibles sur internet.

Acheter des appareils électroménagers de classe A

Les appareils électroménagers, comme le lave-linge, le réfrigérateur ou encore le four possèdent une étiquette énergétique symbolisée par une lettre allant de D à A+++ en fonction de leur consommation d’énergie. Pour consommer moins d’énergie et devenir éco-responsable, optez pour la classe A. En effet, un produit électroménager appartenant à la classe A consomme 3 fois moins d’énergie qu’une classe C. Par ailleurs, un produit de catégorie A+ exige 20% d’électricité de moins qu’une classe A. Si vos appareils électroménagers sont plus énergivores et que vous ne disposez pas du budget pour en changer, pensez à utiliser le mode éco avant tout.

Prendre en considération le cycle de vie du produit

La consommation éco-responsable exige la prise en considération du cycle de vie du produit, en considérant sa provenance, les conditions de sa production, ses qualités nutritives… La question relative au recyclage dudit produit et à son emballage importe également. Contient-il du plastique ? Dans quelles conditions a-t-il été produit et comment procéder à la fin de son cycle de vie ? Mener cette réflexion en amont de vos achats vous permettra de réaliser un choix mesuré, en toute conscience.

Voyager éco-responsable

Le saviez-vous ? Etre éco-responsable ne se limite pas simplement à la vie quotidienne, mais prend également en compte l’ensemble des décisions que nous prenons en voyage et lors de la pratique de nos loisirs. Pour voyager éco-responsable, optez pour les hôtels éco-responsables, ou logez directement chez l’habitant. Evitez si possible de prendre l’avion mais privilégiez le train, la voiture ou encore sur place, le vélo. Nombreuses sont les agences de voyage éco-responsable qui se chargeront de concevoir des itinéraires en accord avec votre souhait d’une consommation durable et responsable.

Acheter des vêtements éco-responsables

Les marques de vêtement éco-responsables foisonnent à l’heure actuelle, portées par l’engouement des consommateurs pour une mode durable. Il est possible de s’orienter vers des marques proposant des vêtements créés à partir de matières recyclées et / ou naturelles comme le lin, la laine, le coton bio ou les fibres de bambous. Cependant, choisir un vêtement avec des matières plus respectueuses de l’environnement ne suffit pas à préserver celui-ci. Ce qui déterminera l’impact écologique de votre choix de vêtement est la durée durant laquelle vous allez le porter et le garder. En effet, moins vous achetez, et moins vous consommez.

A lire également :