La consommation éco-responsable à portée de main

Commerce équitable produits alimentaires

Le commerce équitable, vous en avez vraisemblablement déjà entendu parler. Depuis l’émergence des premiers labels dans les années 90, le nombre de commerce équitable produits n’ont cessé d’augmenter, dans tous les secteurs. Mais les produits alimentaires sont toutefois les plus répandus en matière de commerce équitable. Commerce équitable produits alimentaires, c’est juste la thématique de cet article. Quels sont ces produits les plus répandus en matière de commerce équitable. Sont-ils meilleurs que les produits alimentaires traditionnels ? Réponses.

commerce équitable produits alimentaires

Commerce équitable et produits alimentaires : tour d’horizon

Exemples de produits alimentaires issus du commerce équitable

L’étendue des produits alimentaires issus du commerce équitable est particulièrement large mais pourtant difficile à appréhender. Tous les produits alimentaires peuvent-ils être équitables ? En fait oui, tant que ceux-ci sont commercialisés en circuit court et dans un but de respect des personnes principalement. Les produits alimentaires du commerce équitable peuvent être :

  • Des boissons : jus multiples, café, thé, infusions…
  • Des herbes alimentaires ou des épices,
  • Des biscuits,
  • Des céréales : quinoa, boulgour…
  • Des féculents : riz, pâtes…
  • Des légumes secs,
  • Des fruits : ananas du Costa Rica et les fameuses bananes…
  • Des confitures ou du miel,
  • Des
  • Des tartinades salées ou sucrées,
  • Des alcools (bière, vin, rhum…)
  • Etc.

En règle générale, on estime à 58 000 tonnes le volume de produits alimentaires du commerce équitable échangés chaque année dans le monde. Notons qu’une grande partie de ces produits sont exportés en Europe (environ 22 000), et que l’Europe reçoit également environ 80% du commerce équitable de café. En revanche de part leur conservation et la façon dont ils sont produits notamment, les produits d’origine animale sont rarement équitables.

Quels sont les labels associés aux produits alimentaires du commerce équitable ?

Parmi les labels associés, repérez celui de l’agriculture biologique (la plupart des produits équitables sont également BIO), ainsi que le label FairTrade / Max Havelaar.

Produits alimentaires équitables : quelle qualité attendue ?

Les produits alimentaires provenant du commerce équitable sont-ils meilleurs que les aliments provenant de circuits classiques ? La réponse n’est pas blanche ou noire. En fait, il s’agit d’aliments ayant été produits selon des processus respectueux de l’environnement et des personnes (cultivateurs notamment et producteurs). Commercialisés en circuits courts et cultivés avec peu de produits chimiques, les produits alimentaires du commerce équitable disposent souvent de propriétés nutritives plus conservées que les produits classiques. En matière de commerce équitable, les cultivateurs font également souvent partie de programmes prônant la culture biologique. La majorité des produits du commerce équitable sont également d’origine biologique, un gage de qualité supplémentaire par rapport aux produits traditionnels, cultivés ou produits dans des conditions pas forcément idéales et dont la traçabilité n’est souvent pas optimale.

Chocolat et café : deux produits alimentaires phares du commerce équitable

Historiquement, le chocolat et le café sont les deux produits alimentaires à avoir été les premiers à faire l’objet d’un commerce équitable. Ce sont donc en toute logique les aliments les plus consommés par les français. Mais pourquoi sont-ils les plus répandus ?

Commerces du chocolat et du café : de tristes constats

Prenons le café, par exemple. Son marché mondial annuel est actuellement estimé à plus de 70 milliards de dollars, dont 80% sont produits par des petits cultivateurs du Sud. Force est de constater que ce marché florissant ne leur profite tout simplement pas vraiment. La plupart vivent dans une situation de pauvreté ou d’extrême pauvreté. Plusieurs conséquences découlent de cette situation : travail des enfants, accroissement des inégalités homme-femme, appauvrissement des terres cultivables et de régions entières dépendant du commerce du café… Le marché du café représente finalement l’exemple parfait des dérives du commerce traditionnel, l’une des raisons pour lesquelles il a fait partie des premiers à être pointé du doigt. Le café fut le premier produit a avoir été labellisé FairTrade / Max Havelaar en 1993. Café commerce équitable, c’est une histoire qui ne date pas d’hier.

Et qu’en est-il du chocolat, alors ? Le constat est finalement aussi négatif dans un cas comme dans l’autre. En matière de chocolat, on estime à 50 millions le nombre d’individus dépendant directement de sa culture, la plupart situés dans les pays du Sud tels que la Colombie, le Guatemala ou encore le Ghana. Pour citer d’autres chiffres, plus de 2 millions d’enfants auraient déjà travaillé durement pour la culture du cacao. A cette situation alarmante, il fallait trouver une alternative. Cela passe avant tout par un commerce équitable du chocolat, qui redonne la parole aux producteurs. Le chocolat commerce équitable est désormais produit en circuit court et apporte une rémunération juste aux petits cultivateurs, favorisant ainsi le développement économique de nombreuses zones pour l’instant sous-développées.

Combien coûtent le café et le chocolat équitables ?

Trouvés en grande surface, sur internet ou en magasin spécialisé, le café et le chocolat d’origine équitable ne sont pas forcément beaucoup plus chers que des produits classiques. Comptez environ 2 à 3 € pour une tablette de chocolat équitable, autrement dit pas plus cher qu’une tablette de grande marque, plus sucrée, moins responsable et moins nutritive… Côté café, comptez environ 5 à 6 € / 250 g de café en grains provenant du Pérou. Bien entendu, tout dépend du type de produit alimentaire du commerce équitable que vous choisissez : chocolat aux amandes, chocolat à la fleur de sel, café aromatique, épicé, traditionnel…

En matière de commerce équitable produits alimentaires, vous avez donc l’embarras du choix. Certains produits du commerce équitable proviennent même de France et sont destinés à favoriser le maintien des petits producteurs en difficulté sur le territoire. Il ne vous reste qu’à faire votre choix. Vous engager dans une consommation équitable sera dans tous les cas bénéfique, quels que soient les produits vers lesquels vous vous tournez. Alors pourquoi encore hésiter ou patienter ?

A lire également :